Les plus beaux trails

Le trail est une course pédestre qui se déroule en autonomie ou en semi autonomie, en milieu naturel, avec classement et/ou prise de temps. Mesurant au minimum 42 km, le parcours est matérialisé et constitué essentiellement de chemins ou de sentiers. Les surfaces goudronnées ne doivent excéder 15% de la distance totale à parcourir. Le trail connaît un fort engouement en raison de la sensation d’évasion procurée en plus de l’immersion dans la nature.

La Diagonale des Fous, le Grand raid de la Réunion

La Diagonale des Fous fait partie des plus beaux trails au monde et des courses phares de la discipline. Le Grand raid de la Réunion se déroule tous les ans au mois d’octobre. Le départ est donné soit à Saint-Pierre, soit à Saint-Joseph, soit à Saint-Philippe. Du sud-est au nord-ouest de l’île, le parcours fait 172 km et 9 643 mètres de dénivelé positif.

Comme son nom l’indique, la Diagonale des Fous est une course impressionnante, même pour les athlètes les plus aguerris. Les coureurs entreprennent d’abord une ascension du Piton de la Fournaise. Ensuite, ils traversent les cirques naturels de Mafate et de Cilaos. Le Grand raid de la Réunion dure en moyenne une vingtaine d’heures.

L’Ultra-trail du Mont-Blanc, un tour en haute altitude

Course d’une grande difficulté, le trail exige à la fois de la passion et du dépassement de soi. En contrepartie, les coureurs traversent des sites d’une beauté exceptionnelle. Cela compense l’effort fourni pour boucler le parcours. L’Ultra-trail du Mont-Blanc ne déroge pas à la règle. Les organisateurs proposent un défi dans des conditions météorologiques exécrables dans l’un des plus hauts sommets d’Europe.

Long de 166 km avec 9 600 mètres de dénivelé positif, l’Ultra-trail du Mont-Blanc traverse 3 pays et se déroule depuis 2003 à la dernière semaine du mois d’août. Parmi les difficultés au menu figurent les cols du Bonhomme, de la Seigne et de Corza. Le parcours doit être terminé en moins de 48 heures.

Le Hardrock Endurance Run 100, la course la plus dure

Le Hardrock Endurance Run 100 est un ultra-trail organisé chaque année, au mois de juillet, dans l’Etat du Colorado. Avec une distance totale de 160 km et un dénivelé positif de plus de 10 000 mètres, ce parcours est réputé comme l’un des plus exigeants de cette discipline. La course se déroule à 3 500 mètres d’altitude en moyenne.

A cela s’ajoute souvent des conditions météorologiques difficiles telles que 5 heures d’orage sans discontinuité et des températures proches de 0°C. Ce qui nécessite de la part des coureurs une excellente condition physique, un bon sens de l’orientation, et des techniques d’alpinisme. A l’arrivée, ils embrassent la photo de la tête de bélier peinte sur de la pierre.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *