Quelques idées de sommets pour débuter l’alpinisme dans les Alpes

Grimper au sommet d’une haute montagne, ça fait rêver ! Cela reste un moment magique qu’on peut vivre seul ou accompagné. Contrairement à ce que beaucoup pensent, l’alpinisme n’est pas l’apanage exclusif des alpinistes aguerris. Comme on dit, il y a un début à tout. Voici justement quelques idées de sommets faciles que vous pouvez choisir pour débuter l’alpinisme dans les Alpes. Pour débuter, il est recommandé , voire obligatoire de partir avec un guide.

L’Aiguille du Tour, massif du Mont-Blanc

C’est un magnifique sommet du Mont-Blanc culminant à 3 542m. Il offre une vue imprenable sur tout le massif et ses sommets légendaires dont l’aiguille d’Argentière, l’aiguille Verte et les Drus. Enfilez vos crampons et commencez l’aventure. C’est une course avec peu de difficultés qui commence au refuge Albert 1er. Elle fait alterner rocher, arrête et glacier.

 

Sommet Ouest des Dômes de Miage, massif du Mont-Blanc

 

Situés au sud du massif du Mont-Blanc, les Dômes de Miage constituent l’une des plus belles courses d’arêtes du massif du Mont-Blanc. Le sommet Ouest est un grand classique pour les alpinistes. Il vous permet de goûter aux sensations de haute montagne avec son dénivelé positif de 2 500m. Votre ascension traversera le grand glacier de Tré la Tête. Du haut de ses 3 670m, le sommet Ouest des Dômes de Miage offre une vue exceptionnelle sur le massif. Plus longue que l’Aiguille du Tour, la course est relativement plus sportive. Il convient de passer la nuit au refuge des Conscrits.

 

Le Dôme des Ecrins, massif des Ecrins

 

Du haut de ses 4 015m, le Dôme des Ecrins ou Dôme de neige des Ecrins est parfait pour un baptême des « 4 000m ». Il est le plus méridional des Alpes, situé au pied de la barre des Ecrins. Ce sommet, quoi que facile d’accès, est déjà destiné aux amateurs confirmés. Avec un dénivelé positif de 2 200m, il sollicite une bonne forme physique et réclame un équipement approprié. La course commence au refuge des Ecrins ( Caron )et traverse le glacier Blanc. Elle est dépourvue de difficulté technique particulière. Néanmoins, les risques de chutes de séracs et de crevasses ne sont pas à éliminer.

 

Le Grand Paradis, Vallée d’Aoste ( Italie )

 

Le grand paradis est un sommet des Alpes italiennes culminant à 4 061m. Il fait partie des 4 000m les plus accessibles des Alpes. Il est donc parfait pour les alpinistes débutants. Vous trouverez ce sommet entre la ville de Turin et la Vallée d’Aoste, à proximité de la France. C’est une course facile. La seule difficulté est l’altitude et le dénivelé élevés.

 

Alors prêt pour commencer une aventure en haute montagne et découvrir ce qui fait vibrer Vincent de Bentzmann ? Ce ne sont que quelques exemples de sommets faciles. Il y en a d’autres mais dans tous les cas, faites-vous accompagner d’un guide et vérifiez la météo.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *