Les spots d’escalade en Australie

L’Australie est surtout connue pour ses spots de surf, mais elle abrite également d’excellents spots d’escalade. D’ailleurs, le pays des kangourous compte aussi bien des voies équipées (dites de « trad ») que des voies qui ne le sont pas (dites sportives), répondant aux attentes de chacun. Parmi les plus prisés, il y a les spots du Mount Arapiles, des Grampians, et des Blue Mountains.

 

Le Mount Arapiles et ses 3 000 voies d’escalade

Les Arapiles se trouvent entre Adélaïde et Melbourne, le lieu étant très facile d’accès aux véhicules. D’ailleurs, pour ceux qui ne veulent faire que de l’escalade uniquement, et donc pas de marche « associée » avec, il n’y a que quelques pas à faire entre le parking et certaines voies.

Il s’agit essentiellement de voies non équipées, le spot ne comptant pratiquement pas de voie sportive. Ceux qui sont adeptes des premières ne pourront que trouver leur joie, puisqu’il y en a dans les 3 000, même si tout est en… grès.

 

Les Grampians et le « Taipan Wall »

Entre les Arapiles et les Grampians, il y a seulement une heure de route, d’où la pertinence de « l’enchaînement ». En tout cas, pour ceux qui cherchent les plus grands défis, les Grampians sont incontournables, avec son célèbre spot du « Taipan Wall ». Au sein de celui-ci, le niveau de difficulté commence à partir de 22 / 6B, ce qui n’est pas vraiment destiné aux débutants. Ces derniers pourront par exemple se tourner vers Halls Gap.

Sinon, il faut aussi savoir que les Grampians comptent le plus grand nombre de blocs en Australie, les « attirants » blocs de grès n’attendant que les fans, avec ses multiples dévers.

 

Les Blue Mountains, encore plus de… voies

Pour ceux qui veulent encore plus de choix, les Blue Mountains proposent aux alentours de 4 000 voies. Il s’agit d’un parc national, se trouvant à une heure et demie de Sydney. Tout comme pour les voies, le choix d’hébergement est des plus larges, allant des auberges de jeunesse aux spas de luxe. Sinon, les grimpeurs qui cherchent la « tranquillité » ne seront pas déçus, le parc étant tout simplement immense.

Ici, si on « parle » toujours de grès comme aux Arapiles, les voies sportives sont par contre beaucoup plus nombreuses. Il faut cependant se munir de ses plaquettes, puisque ces dernières seront utiles.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *